e-Journal HGE
Le site a été mis à jour le 17 octobre
Dr Romain CORIAT - Paris
10-10-2019

Les tumeurs stromales gastro-intestinales ou GIST sont les tumeurs mésenchymateuses les plus fréquentes du tube digestif avec une incidence estimée à environ 1 cas pour 100 000 habitants par an, soit en France environ 600 nouveaux cas par an.


Plusieurs modèles d’évaluation du risque de récidive après une résection R0/R1 ont été développés. La classification la plus utilisée est l’évaluation des risques de malignité des GIST selon Miettinen qui utilisent trois critères (la taille de la tumeur, le nombre de mitoses par 50 champs à fort grossissement et la localisation). Chez les patients opérés pour une GIST avec un risque intermédiaire ou élevé le traitement adjuvant par imatinib mesylate a été validé par plusieurs études de phase 3. Ces études ont démontré que l’imatinib mésylate pendant 2 ans (études Z9001 et 62024 de EORTC) ou 3 ans (groupe Sarcome Scandinave) améliorait la survie sans récidive comparativement au placébo. De plus, l’étude d’AIO (SSGXVIII/AIO) a identifié une amélioration de la survie globale avec un traitement par imatinib mesylate en adjuvant pendant 3 ans...

Articles précédents